Pour les aidants et leurs proches

Aides au handicap

CU
Camille

Handicap : un beau départ pour 2023 ! Quelles sont les nouveautés pour les aides liées au handicap en 2023 ?

Le 1er janvier 2023 marque une belle évolution des aides en faveur des personnes atteintes d’un handicap mental, cognitif, psychique ou d’un trouble du neurodéveloppement. Certaines aides sont revalorisées, d’autres seront déconjugalisées d’ici la fin d’année. Unaide et Mes Allocs vous proposent dans cet article spécial “aides au handicap” de découvrir les nouveautés 2023.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

Vous êtes en situation de handicap, vous bénéficiez de la PCH. Bonne nouvelle ! A compter du 1er janvier 2023, cette aide financière a fait l’objet de nouveautés, positives pour ses bénéficiaires : 

  • La PCH s'élargit désormais aux personnes présentant un handicap psychique ou mental,

  • Elle dispose d’un nouveau forfait surdicécité,

  • Elle propose de nouvelles activités favorisant votre bien-être : comprendre et maîtriser votre comportement, entretenir votre logement, vous rendre à un rendez-vous médical…

Concernant le forfait de surdicécité : si vous êtes atteint de surdicécité (déficience visuelle et auditive) et que vous remplissez les conditions d’accès au forfait, vous pouvez cumuler les aides de cécité et de surdité (de 30 à 80 heures par mois en fonction de votre handicap).

Concernant le soutien à l’autonomie : de nouvelles activités vous aident à réaliser des tâches de la vie quotidienne, mais ne permettent pas de les faire à votre place. Plutôt chouette, cela permet de prendre soin de vous, tout en vous sollicitant pour maintenir votre état de santé général.

Exemple : vous souhaitez obtenir un soutien pour l’aide ménagère. Dans ce cas, vous serez accompagné pour organiser vos tâches ménagères : comment procéder, quel matériel utiliser, quelles tâches à réaliser… Concrètement, vous mettez la main à la pâte : au-delà d’un soutien, c’est un moment de complicité qui se crée avec vos intervenants, et vous conservez autant que possible votre autonomie dans la réalisation de certains gestes. 

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)

Vous êtes bénéficiaire de l’AAH ? Ces deux nouveautés devraient vous satisfaire : 

  • Calcul du montant de l’aide : à partir d’octobre 2023, l’AAH sera déconjugalisée. Cela signifie que son montant ne sera plus calculé à partir des revenus cumulés des deux membres du couple mais d’un seul.

  • Vos conditions de travail : à partir du 1er janvier 2023, si vous êtes orienté en Établissement et service d’aide par le travail (Ésat) par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées), vous pouvez travailler à la fois en milieu ordinaire et en Ésat en cumulant les 2 rémunérations. Une bonne nouvelle pour votre vie pro !

La pension d’invalidité

La pension d’invalidité permet de compenser la perte de salaire liée à votre autonomie. Encore une bonne nouvelle, cette année, l’aide est revalorisée de 0,8%.

Pour y voir plus clair, nous vous proposons ci-dessous les montants mensuels accordés pour 2023, sous réserve de la catégorie d’invalidité reconnue par le Médecin-Conseil de l’Assurance Maladie : 

CATEGORIES MONTANT MINIMUM ACCORDE  MONTANT MAXIMUM ACCORDE 
Pension d'invalidité de 1ère catégorie 311,56€ 1.099,80€
Pension d'invalidité de 2ème catégorie 311,56€ 1.833€
Pension d'invalidité de 3ème catégorie  311,56€ + 1.192,55€ (MTP*) 1.833€ + 1.192,55€ (MTP*)

* MTP : Majoration pour Tierce Personne

Les nouvelles aides liées au transport                   

Le bonus écologique vélo

Désormais, vous pouvez bénéficier du bonus écologique pour financer un vélo électrique et ce… sans conditions de ressources ! L’aide peut aller jusqu’à 400€. Alors, à quand la première balade au grand air ? 

La prise en charge intégrale des transports sanitaires urgents

L’Assurance Maladie prend en charge à 100% les transports sanitaires urgents réalisés à la demande d’un service d’aide médicale. Depuis le 1er janvier 2023, vous n’avez plus à financer ce type de trajet.

Et pour le proche aidant, qu’en est-il ? 

Les aides financières à destination du proche aidant ont elles aussi été revalorisées : bonne nouvelle, surtout quand on sait que 33% des aidants apportent un soutien financier au proche qu’ils accompagnent et que parmi eux, ils sont 9 sur 10 à ne percevoir aucune contrepartie financière pour leur engagement. Bien sûr, cela impacte aussi l’organisation de la vie professionnelle : aménagement des horaires, réduction du temps de travail allant jusqu’à l’arrêt complet de l’activité professionnelle. 

L’Allocation Journalière du Proche Aidant revalorisée

Destinée aux personnes qui ont arrêté de travailler ponctuellement ou qui ont réduit leur activité pour s’occuper d’un proche en situation de handicap, depuis le 1er janvier 2023, les bénéficiaires de l’AJPA voient son montant augmenter en passant de 58.59€ par jour à 62.44€ par jour

Bon à savoir : Mesallocs.fr est le 1er expert en aides financières, 100% en ligne.

CU
Camille

Cela pourrait vous intéresser

Voici une sélection d'articles que nous vous propopons

EN FAMILLE : l'histoire du Père Noël

L'histoire du Père Noël à se raconter en famille... Il y a bien longtemps, le Père Noël...

Prendre soin de nos aînés en été

Alors que les températures montent et que les journées s'allongent, l'été nous donne une...

Quel bilan de santé pour un proche aidant ?

Chaque année en France, ce sont des millions de personnes qui accompagnent un membre de...