Droits et aides mobilisables

Quelles sont les aides financières mobilisables ? (version seniors)

ML
Mathilde

Pour financer certains systèmes d'aide, le proche aidant pourra se tourner vers des aides financières mobilisables, des déductions ou des exonérations fiscales. Au quotidien, cela lui permet notamment de pouvoir faire face à certaines dépenses liées à la prise en charge, aux transports et à l'hébergement. Alors quelles sont-elles et comment en faire la demande ? Voici un petit guide complet pour mieux vous orienter dans vos démarches.

Comment demander l'aide financière de l'APA ?

L'APA, ou allocation personnalisée d'autonomie, est octroyée aux personnes âgées et dépendantes qui ont besoin d'une aide pour réaliser tous les gestes du quotidien ou d'une surveillance régulière. Elle sera versée par le Conseil Départemental et le dossier est à retirer au Centre Communal d'Action Sociale (CCAS).

Pour pouvoir en bénéficier, la personne doit être âgée d'au moins 60 ans, résider en France de façon stable et régulière et être en perte d'autonomie (groupe GIR 1 à GIR 4 de la grille AGGIR). L'allocation sera versée si la personne vit à domicile ou dans un établissement spécialisé et ne sera pas cumulable avec les aides des caisses de retraite, la PCH ou l'aide ménagère à domicile.

Comment demander l'aide financière de l'ARDH ?

L'ARDH, ou aide au retour à domicile après hospitalisation, est attribuée aux personnes fragilisées ou un état de dépendance pour les soutenir durant la période de convalescence. Elle pourra prendre en charge un certain nombre de services à domicile comme l'entretien du logement, les courses ou la préparation des repas. Elle peut également servir à d'autres types de services comme le portage des repas ou la mise en place d'un système de téléassistance.

Pour en bénéficier, il faut relever du régime général de la Sécurité Sociale, avoir plus de 55 ans, relever des groupes GIR 5 ou GIR 6 selon le pronostic de la récupération et ne pas bénéficier d'autres prestations similaires versées par d'autres organismes. Immédiatement après le retour au domicile, elle sera versée sur une période de 3 mois maximum.

Comment demander l'aide financière de l'ASH ?

L'ASH, ou aide sociale à l'hébergement, est une aide financière qui vise à faciliter l'accès à l'hébergement des personnes âgées aux revenus modestes dans un établissement spécialisé. Il peut s'agir d'un EHPAD, d'une Résidence autonomie, d'une Unité de Soins longue durée ou d'un foyer d'accueillant familial qui dispose d'un agrément fourni par les services du département.

Pour en bénéficier, il faut être âgé de plus de 65 ans, résider en France de façon stable et régulière et avoir des ressources inférieures au montant des frais d'hébergement. La demande s'effectue auprès du Centre Communal d’action sociale (CCAS) en adressant les copies des justificatifs d'identité, un justificatif de domicile, le dernier avis d'imposition, le justificatif de pension alimentaire ou de salaire des 3 derniers mois et un extrait de votre livret de famille avec les obligés alimentaires.

Comment demander l'aide financière de l'ASPA ?

L'ASPA, ou allocation de solidarité aux personnes âgées, est une aide financière qui s'adresse à des personnes ayant une retraite modeste pour assurer un revenu minimal. Pour en bénéficier, il faut être âgé de 55 ans, vivre en France de façon stable et régulière et avoir des ressources mensuelles inférieures au plafond de ressources fixé par l'ASPA.

Pour en faire la demande, il faudra retirer un dossier au CCAS (Centre Communal d’action sociale) le plus proche du domicile de la personne aidée. Mais vous pouvez également vous adresser directement au service de la caisse de retraite, que ce soit la Cnav ou la MSA.

Comment financer une aide à domicile ?

Si vous rencontrez des difficultés à effectuer les gestes du quotidien, alors vous pourrez demander une aide financière auprès du CCAS ou de la mairie pour une aide à domicile. Pour en bénéficier, il faut être âgé de 65 ans ou de 60 ans avec une reconnaissance d'inaptitude au travail. Son versement dépend également du plafond de ressources de la personne aidée.

En cas de non-éligibilité, vous pourrez également vous tourner vers les caisses de retraite qui peuvent également proposer ce genre de soutien. La durée d'intervention dépend de l'organisme en charge de l'aide et elle couvrira un certain nombre de tâches tel que l'entretien du logement, une aide à la toilette, une aide aux courses, à la préparation des repas ou une aide au lever et au coucher.

Quelle aide financière pour le transport ?

L'aide aux transports est attribuée aux personnes âgées pour faciliter leurs déplacements. Elle prend différentes formes que ce soit pour utiliser le bus gratuitement ou obtenir des réductions sur des trajets. Pour en bénéficier, il faudra se tourner vers le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) qui examinera le dossier avant d'attribuer une carte de transport gratuite ou des réductions.

Quelles aides financières avec l'AGIRC / ARRCO ?

Au quotidien, l’AGIRC / ARRCO soutient les aidants dans leur accompagnement. Il propose donc tout un panel de solutions que ce soit par l'intermédiaire du programme Vivre le répit en Famille ou grâce à l'intervention de professionnels qui accompagnent la personne aidée dans ses déplacements. Vous pouvez également vous tourner vers eux pour faire un bilan aidants, que ce soit pour votre santé physique ou en cas de surmenage. Enfin, il propose également des solutions d'hébergement adaptées à l'avancée en âge de la personne aidée.

De son côté Unaide vous propose également un système d'exonération fiscale avec jusqu'à 50 % de crédit d'impôt pour la mise en place d'une aide à domicile. En cas de questions sur les aides financières mobilisables, vous pouvez également vous faire accompagner pour trouver la solution qui correspond à votre situation.

ML
Mathilde

Cela pourrait vous intéresser

Voici une sélection d'articles que nous vous propopons

Quel bilan de santé pour un proche aidant ?

Chaque année en France, ce sont des millions de personnes qui accompagnent un membre de...

Les groupes de paroles dédiés à l'accompagnement d...

Partout en France, des associations d'aidants pour séniors accompagnent ceux qui aident...

La dénutrition

On estime à 2 millions le nombre de personnes souffrant de dénutrition en France. Véri...