Pour les aidants et leurs proches

Unaide x Bonjour Senior

CU
Camille

Depuis 2020, Unaide est partenaire de Bonjour senior, un portail dédié aux seniors et aux aidants. Créée en 2018, cette plateforme spécialiste du maintien à domicile informe et accompagne les personnes âgées et leurs proches dans leur recherche de solutions pour bien vieillir. Aujourd'hui, nous vous retrouvons dans un format spécial aux côtés de Bonjour Senior pour vous donner quelques conseils au sujet de l'aide à domicile : 

Quelques conseils et infos utiles...

Le prix de l’aide à la personne varie en fonction du type de prestation souhaitée et des qualifications de l’intervenant.

Certains gestes techniques, en particulier les soins, nécessitent un diplôme ou une formation qualifiante. Dans la relation de particulier employeur, Unaide préconise un salaire minimum de 10.11€ net par heure, sous réserve du montant attribué aux intervenants. 

Par ailleurs, différentes aides permettent de prendre en charge le coût de l’assistance aux personnes âgées ou en situation de handicap : 

Le crédit d’impôt pour l’aide à domicile

En tant que service à la personne, l’aide à domicile donne droit à un crédit d’impôt de 50 % dans la limite de 12 000 € par an majoré de 1 500 € par personne âgée de plus de 65 ans vivant au sein du foyer. Le crédit d’impôt est instantané depuis 2022 et ne donne pas lieu à une avance de frais. Le Crédit d'Impôt est désormais proposé en avance immédiate. Ce service est mis en place par l’URSSAF et la Direction Générale des Finances Publiques.

Les conditions d’accès pour les clients sont les suivantes : toutes les personnes sont éligibles à l’avance immédiate du Crédit d’Impôt. Pour les personnes bénéficiaires des aides financières suivantes : APA (Allocation Personnalisée à l’Autonomie) ou PCH (Prestation Compensatoire du Handicap) elles ne sont à ce jour pas éligibles au principe d’avance immédiate.

Les organismes de services à la personne habilités peuvent proposer l’activation de l’Avance immédiate à leurs bénéficiaires. Celle-ci reste optionnelle et gratuite. Il revient à la l’organisme de services à la personne de réaliser la démarche d’inscription pour les clients qui souhaitent en bénéficier. Pour plus d'infos, discutez-en avec votre interlocuteur Unaide. 

L’Allocation Personnalisée à l'Autonomie 

On parle de "perte d'autonomie" lorsqu'une personne est fragilisée par l'âge, la maladie ou le handicap. C'est cette indication qui sera prise en compte dans le cadre de l'attribution de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie), et cette aide concerne les personnes âgées de 60 ans et plus. Le niveau de perte d'autonomie est évalué en fonction des Groupes Iso Ressources : pour une perte d'autonomie déterminée entre le GIR 1 et 4 de la grille AGGIR, la personne concernée est éligible à la réception de cette aide pour financer un soutient dans les tâches quotidiennes et les gestes essentiels de la vie courante. La demande s’effectue auprès du Conseil départemental. Votre Aide à Domicile Care - Manager Unaide peut se charger pour vous de la réalisation de votre dossier. Seule une équipe médico-sociale peut déterminer de façon exhaustive le niveau d'autonomie d'une personne potentiellement éligible à la réception de cette aide.

La prestation Compensatoire du Handicap 

Il s'agit d'une allocation spécifique délivrée par la MDPH (Maison Départementale des Personnes handicapées). Cette aide financière, la PCH (Prestation de Compensation du Handicap), permet de financer "l’aide humaine" des personnes en situation de handicap. De la même manière que pour l'Allocation Personnalisée à l'Autonomie, seule une équipe médico-sociale peut déterminer de façon exhaustive le niveau d'autonomie d'une personne potentiellement éligible à la réception de cette aide. Votre Aide à Domicile Care - Manager Unaide peut se charger pour vous de la réalisation de votre dossier.

Les aides mobilisables : caisses de retraite et mutuelles 

En fonction du régime cotisé, les retraités peuvent prétendre à une aide de leur caisse de retraite. On peut notamment citer l’aide Bien vieillir chez soi de la CARSAT ou de la MSA ou l’ARDH (Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation). 

Certaines complémentaires santé, notamment la mutuelle senior, peuvent prendre en charge les services d'aide à la personne sous certaines conditions.

Découvrez dès maintenant d'autres conseils et informez-vous gratuitement sur https://www.bonjoursenior.fr/

CU
Camille

Cela pourrait vous intéresser

Voici une sélection d'articles que nous vous propopons

Sécuriser le domicile : comment procéder ?

Sécurisation du domicile : que faut-il prévoir ? Nous avons tous envie de savoir que no...

Crédit d'Impôt : avance immédiate ?

Suis-je éligible au Crédit d'Impôt ?  Tout le monde est éligible à la déduction du...

Vivre chez soi : éviter les chutes à la maison

Le risque de chute chez les personnes fragilisées par l'âge, une maladie ou un handicap...

Commentaires 2

Joséphine
il y a 1 an Répondre
Super article, je ne connaissais pas toutes ces aides financières, merci Unaide !
L'équipe Unaide
il y a 1 an
Merci beaucoup Joséphine ! Notre équipe reste à votre entière disposition en cas de besoin pour vous informer sur ces thématiques :-) Il est vrai que les aides financières sont très nombreuses et trop peu connues en termes de modalités officielles (comment les solliciter, auprès de qui, sous quels délais...). A très vite ! L'équipe Unaide vous souhaite une belle fin de journée.
Laisser un commentaire