Je prends soin d'un proche

8 aidants sur 10 ont le sentiment de ne pas être suffisamment aidés et considérés par les pouvoirs publics.
Et surtout, 54% des aidants n’ont pas conscience de leur rôle.

Au quotidien, l'aidant familial aide un membre de son entourage sur de nombreux aspects, que ce soit pour le suivi d'un traitement médical, la préparation des repas, l'entretien de la maison ou pour un soutien moral. Il s'agit donc d'un engagement direct qui impacte évidemment la vie professionnelle, la vie sociale et la santé physique et psychique.

Aidant familial : de quoi s'agit-il ?

Depuis le 22 mai 2019, le gouvernement a mis en place un certain nombre de mesures visant à reconnaître le rôle du proche aidant. Selon l’article R245-7 du code de l’action sociale et des familles, l'aidant familial peut donc être un conjoint, un concubin, un partenaire pacsé, un ascendant, un descendant, un collatéral jusqu'au 4e degrés ou tout autre personne qui entretient des affinités avec la personne aidée.

Aujourd'hui, ils seraient presque 11 millions en France à accompagner un membre de l'entourage en situation de handicap, de perte d'autonomie ou pour faire face à une maladie chronique. Au quotidien, 52 % d'entre eux partagent ce rôle avec une activité professionnelle active et plus de 57 % accompagnent un proche en perte d'autonomie.

Quelles sont les difficultés rencontrées ?

En accompagnant un proche au quotidien, l'aidant familial doit à la fois concilier une vie personnelle et professionnelle chargée. Voilà pourquoi, 44% d'entre eux font part de difficultés en lien avec l'activité professionnelle alors que 41 % d'entre eux parlent d'une vie sociale perturbée.

Avec de nombreuses responsabilités liées à la prise en charge, ce sont 75% d'aidants qui se déclarent être fragiles et stressés par leur rôle au quotidien. D'ailleurs, 44% des actifs ont tendance à poser régulièrement des jours de RTT ou de congés pour pouvoir s'impliquer pleinement dans l'accompagnement d'un membre de leur entourage.

Unaide, des solutions pensées par des aidants au service des aidants et de leurs proches.

Le Care Manager Unaide évalue, oriente, met en place et suit l’ensemble du parcours de vie, aux côtés des aidants familiaux et professionnels. Les solutions proposées par Unaide sont les suivantes :

Mon Care Manager Unaide : qui est-il ?

Le Care Manager occupe la place centrale du parcours de vie d’un usager et incarne l’intermédiaire de confiance en devenant l’interlocuteur privilégié du proche aidant. C’est la personne sur laquelle peut se reposer l’aidant familial, pour être soulagé du stress et de la charge mentale engendrés par l’accompagnement d’un proche. En plus du caractère affectif de la relation, l’accompagnement d’une personne fragilisée par l’âge, une maladie ou un handicap représente un investissement quotidien, tant sur le plan personnel que professionnel et impacte chaque geste de tous les jours. Il est difficile d’identifier les interlocuteurs auxquels s’adresser tant ils sont nombreux, le Care Manager réalise pour vous et avec vous l’ensemble des démarches nécessaires au bon déroulement de chacune des étapes de votre parcours de vie.

Unaide Connect

Pour soutenir l'aidant familial au quotidien, Unaide met à disposition l’application Unaide Connect qui permet de faire le lien avec d'autres aidants qui vivent sensiblement la même expérience. Au quotidien, c'est un support qui permet de parler et d'échanger sur ses ressentis afin d'éviter une charge émotionnelle trop lourde à porter et le douloureux sentiment de solitude. Sans jugement et en toute liberté, les proches aidants sont invités à échanger au sein de la Maison des Aidants.

Téléphone
Téléphone

Prendre soin de ses proches commence par prendre soin de soi.

Effectivement, si un proche aidant se sent bien physiquement et psychologiquement, il sera dans de meilleures dispositions lorsqu’il passera du temps avec le proche qu’il accompagne. Convaincu de la nécessité d’accompagner ceux qui aident un proche, le Care Manager Unaide en tant qu’intermédiaire de confiance, peut proposer un forfait de relayage, le temps d’un repas entre amis, le temps d’un week-end ou pour plusieurs jours. Le relayage consiste à pouvoir prendre le relais en cas d’absence des proches aidants, allant de 3 à 24 heures. Ainsi, les proches aidants peuvent s’accorder quelques instants de répit, pour avoir l’esprit tranquille, avec des intervenants de confiance.

Evaluez votre situation

Enfin, Unaide propose aux aidants de réaliser un bilan, spécialement conçu pour eux, selon trois axes. Destinée aux aidants proches / aidants familiaux, le bilan aidants consiste à indiquer, à travers plusieurs questions, des éléments de votre situation. Les éléments de réponses que vous apporterez permettront de construire une feuille de route personnalisée. Cette feuille de route comportera les grandes étapes à suivre pour vous en tant qu’aidant pour accompagner votre proche, ainsi que de nombreux conseils sur les thématiques du bien-être et du prendre soin, pour vous et pour votre proche.

Faire mon bilan