Pour les aidants

La dénutrition

AC
Aurore

On estime à 2 millions le nombre de personnes souffrant de dénutrition en France. Véritable problème de santé public, elle concerne le plus souvent les personnes âgées, les personnes souffrant de pathologies sévères comme les cancers mais aussi les adolescents et jeunes adultes souffrant d’anorexie.

Qu'est-ce que la dénutrition ?

La dénutrition est une pathologie qui se caractérise par une insuffisance des apports nutritionnels au regard des besoins énergétiques de l’organisme. Le corps puise alors dans ses réserves, on observe alors une perte de poids de 5% à 10% sur une durée qui s’étale de 6 à 12 mois.

Elle peut être causée par des maladies chroniques comme Alzheimer ou Parkinson ou encore des cancers comme celui de l’estomac ou du côlon. Elle peut aussi être une conséquence du vieillissement de l’organisme.

En effet, les seniors représentent une population particulièrement à risque puisque le vieillissement peut s’accompagner de troubles de l’appétit et d’une diminution progressive de la masse musculaire.

Comment la repérer ?

La perte de poids est l’indicateur principal de la dénutrition. Surveiller le poids est essentiel, il ne faut pas dépasser une perte de poids de 3 kg. Un calcul simple permet ainsi de reconnaître une dénutrition. Il s’agit du calcul de l’IMC (Indice de Masse Corporelle). Comment le calculer ? Il correspond au poids divisé par le carré de la taille (IMC = poids en kg/taille² en m).

Si le résultat est compris entre 16,5 et 18,5 on parle de maigreur et s’il est inférieur à 16,5 on parle de dénutrition.

Dans ce cas, un RDV avec le médecin traitant devra être pris au plus vite pour prendre en charge la dénutrition et éviter ainsi plus facilement ses conséquences :  état de fatigue général, déficit immunitaire, troubles de l’équilibre, chutes etc.

D’autres signes peuvent accompagner la dénutrition.

La perte d’appétit est un signe avant-coureur. Les problèmes bucco-dentaires, la difficulté à déglutir ou à digérer ou encore l’altération du goût sont des troubles qui contribuent davantage à cette perte d’appétit.

On peut aussi remarquer d’autres changements qui témoignent de ce phénomène : la peau devient sèche, les cheveux se cassent, la cicatrisation est difficile, les urines sont foncées…

Comment la traiter ?

Il faut adapter l’alimentation, notamment en augmentant les aliments riches en protéines et maintenir un apport suffisant en vitamines E, vitamines D, ou encore vitamines B12. Il est donc recommandé d’enrichir l’alimentation avec des produits de base : lait concentré entier, beurre fondu, crème fraîche, pâtes, semoule... avec des fruits et légumes frais, poissons gras, produits céréaliers complets. On peut également inclure des Compléments Nutritionnels Oraux qui se présentent sous la forme de crèmes dessert, boissons lactées et jus de fruits.

Au-delà des apports nutritionnels, le comportement alimentaire ne se réduit pas à l’ingestion d’aliments. Emotions, plaisir, motivation entrent également en jeu. Inciter à manger en rendant les repas agréables est donc tout aussi important. On peut par exemple dresser de belles assiettes, rehausser le goût des plats avec des épices ou des aromates.

Nourriture montage photos

Bien manger est essentiel pour rester en bonne santé. Maintenir une activité physique quotidienne d’environ 30 minutes par jour l’est tout autant, notamment dans le but de conserver une masse musculaire suffisante.

Pour finir cet article, voici une célèbre citation d’Hippocrate, médecin et philosophe du V siècle avant J-C, qui montre le lien entre l’’alimentation et la santé :

“Laisse ta nourriture être ton remède et ton remède ta nourriture.”

LE SAVIEZ-VOUS ?
Votre interlocuteur dédié Unaide peut prendre contact avec un.e diététicien.ne pour la prise en charge nutritionnelle d’un proche qui semblerait être en situation de dénutrition. Il.elle pourra poser un diagnostic, mettre en place, planifier, suivre et évaluer l’efficacité d’un programme diététique et nutritionnel.
AC
Aurore

Cela pourrait vous intéresser

Voici une sélection d'articles que nous vous propopons

Les groupes de paroles dédiés à l'accompagnement d...

Partout en France, des associations d'aidants pour séniors accompagnent ceux qui aident...

Quel bilan de santé pour un proche aidant ?

Chaque année en France, ce sont des millions de personnes qui accompagnent un membre de...

Quelles sont les aides financières mobilisables ?...

Pour financer certains systèmes d'aide, le proche aidant pourra se tourner vers des aide...